Vern et vous

Mot du maire

Didier Moyon

Chers(ères) Concitoyennes et Concitoyens,

Dans le climat d’incertitudes lié aux orientations et aux dotations gouvernementales, nous avons, pour cette année, décidé de reporter au mois de mars le vote de notre budget communal, afin qu’il soit sincère et intègre, avec précision, les données internes et externes.

Elaboré depuis l’automne dans les différentes commissions et avec les conseils des services communaux, je voudrais témoigner auprès de vous du sérieux et de l’engagement de tous les collègues, élus et agents, de notre collectivité dans la préparation de ce budget 2018.

Chaque ligne et chaque action de ce budget ont été questionnées pour une efficience maximalisée.

Cinq grands principes ont été proposés et retenus, pour ce budget 2018, lors du rapport d’orientation budgétaire présenté au conseil municipal du mois de février :

- Un maintien des taux communaux d’imposition

- Une évolution maîtrisée des dépenses de fonctionnement

- Une poursuite du soutien au monde associatif

- Un maintien d’une politique d’investissement soutenue

- Une dynamique de notre désendettement

Un budget communal est en fait composé de deux budgets :  l’un de fonctionnement et l’autre d’investissement pour des montants respectifs 2018 de 8.385 K€ et 5.162K€. Dans les collectivités territoriales, il convient de rappeler que dépenses et recettes sont obligatoirement équilibrées.

Le budget de fonctionnement comporte cinq grands postes de dépenses :

1.574 K€ pour les charges générales dont les énergies de chauffage et des véhicules pour 307 K€, les petites fournitures pour l’entretien de nos bâtiments pour 200 K€, les denrées alimentaires pour nos restaurants pour 185 K€.

3.990 K€ pour la rémunération des 137 agents de la collectivité qui représentent l’équivalent de 101 emplois équivalents en temps pleins avec une prédominance dans les secteurs de l’éducation et des services techniques.

1.105 K€ pour les autres charges générales dont 1.000 K€ au profit direct de la vie associative et des syndicats intercommunaux. 

860 K€ pour les intérêts de la dette, les dotations aux amortissements, les dépenses imprévues (poste d’équilibre), les charges exceptionnelles et les atténuations de produits.

856 K€ pour le virement de recettes à l’investissement 

Du côté des recettes, les 8.385 K€ se décomposent en 6.345 K€ d’impôts et taxes, 611 K€ pour les produits des services, 656 K€ de dotations et participations, 543 K€ d’excédent reporté et enfin 230 K€ de produits divers (loyers, remboursement d’assurance du personnel).

Avec ce budget 2018 voté à l’unanimité moins deux abstentions par notre conseil municipal, nous respectons nos engagements de mandat, nous validons les cinq grandes orientations dans le respect de l’argent public et au profit de toutes et tous.

Bien cordialement,

Didier MOYON